Par erreur, un policier de Saint-Louis, aux États-Unis, a tiré avec son arme sur son collègue, qui n’était pas en service ce jour-là, le blessant au bras

Un policier américain de la ville de Saint-Louis, dans l’État du Missouri, a blessé son collègue Afro-Américain le 21 juin, qui ne travaillait pas ce jour-là, le prenant pour un criminel.

Selon un communiqué publié par les forces de l’ordre de Saint-Louis, trois hommes ont volé une voiture le 21 juin. Les policiers locaux se sont mis à suivre les criminels qui leur ont tiré dessus.Un officier de police, qui se trouvait non loin du lieu de la fusillade et qui n’était pas en service ce jour-là, mais armé, s’est dépêché de venir en aide à ses collègues. Pourtant, un des policiers l’a pris pour un malfaiteur et l’a blessé au bras.

En fin de compte, les forces de l’ordre sont parvenues à interpeler les criminels. Leur collègue blessé, qui a été hospitalisé, est déjà sorti de l’hôpital.

Suite à cette bavure, sept officiers sont temporairement suspendus de leurs fonctions, une enquête est ouverte. Les noms du policier blessé et de son collègue n’ont pas été dévoilés. Le premier est dans la police depuis 11 ans, celui qui l’a blessé, huit ans.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;