Selon le porte-parole de la milice populaire de la RPL, Andreï Marotchko, Kiev envisage de nouvelles provocations dans le Donbass et veut faire passer des armes et des matériels militaires de l’autre côté d’une rivière longeant la ligne de contact. Pour cela, des militaires ukrainiens ont déjà construit des ponts flottants

Les forces de Kiev ont construit des ponts flottants enjambant la rivière Severski Donets près de la ligne de contact dans le Donbass, a déclaré aujourd’hui lors d’un point de presse Andreï Marotchko, porte-parole de la milice populaire de la République populaire de Lougansk (RPL).

«Selon nos informations, les forces ukrainiennes ont construit des ponts flottants enjambant la rivière Severski Donets près du village de Krymskoe, sous le couvert de déclarations sur une aide à la population locale pour se déplacer de l’autre côté», a noté M.Marotchko.

Il a également ajouté qu’en réalité la partie ukrainienne envisageait d’utiliser des pontons flottants afin de faire passer des matériels militaires, ainsi que des armes qui se trouvent maintenant dans le village de Mouratovo.

«Nos actions visent à résoudre le conflit dans la région du Donbass de manière pacifique, mais dans le cas d’une aggravation de la situation, la milice populaire de la RPL se réserve le droit d’entreprendre une action pour libérer les territoires capturés par les forces de Kiev», a conclu Andreï Marotchko.

Auparavant, le groupe de contact sur l’Ukraine, réuni mercredi à Minsk, a convenu d’une trêve dite «du pain» dans le Donbass. L’accord vise à arrêter les hostilités le long de la ligne de contact pendant la saison de la récolte entre le 24 juin à minuit et le 31 août. Malgré l’entrée en vigueur, le Donbass est toujours la cible des obus et des projectiles tirés par les forces de Kiev.Les autorités ukrainiennes ont lancé en 2014 une opération militaire contre les républiques de Lougansk et de Donetsk, qui avaient proclamé d’une manière unilatérale leur indépendance après le coup d’État en Ukraine en février de la même année. Selon l’Onu, le conflit a déjà fait 10.000 victimes

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;