Les frappes israéliennes réalisées prétendument en réponse à des tirs venus du côté syrien témoignent du fait que Tel Aviv agit de concert avec les terroristes en vue d’anéantir la Syrie et d’affaiblir ses alliés, estime un expert syrien

«Le commandement de l’armée gouvernementale syrienne a déclaré que des avions israéliens avaient de nouveau attaqué leurs positions sur les hauteurs du Golan. Selon Tel Aviv, les frappes ont été réalisées en réponse à des tirs d’obus du côté de la Syrie. Ces obus auraient touché le territoire israélien.Selon l’expert militaire syrien Yahia Suleiman, ces événements prouvent l’existence d’une union entre Israël et les terroristes. «Un grand nombre de combattants blessés suivent un traitement en Israël. C’est un fait notoire, admis tant par les commandos que par Israël», a-t-il indiqué.

Par sa frappe, Israël dit: «Nous n’abandonnerons pas le soutien des commandos et nous les protégerons jusqu’au bout», selon l’expert. «Les deux parties souhaitent créer une zone tampon dans les hauteurs du Golan, comme ils l’ont fait dans le sud du Liban», a-t-il ajouté.Il s’agit d’une partie du plan israélien visant à détruire la Syrie et à affaiblir ses alliés, estime le militaire.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;