En tant qu’ancien militaire volontaire de la République Populaire de Donetsk, actuellement journaliste de News-Front, citoyen de la France et citoyen de Donetsk, membre du Parti du Président de la République «Mouvement République de Donetsk» j’ai présenté pour l’agence News-Front mes deux Peuples via la délégation Française ainsi que l’ambassadeur de la Belgique sur place à Donetsk du 23 au 26 juin 2017, ce qui abouti à l’accord de coopération culturelle entre l’État Français et l’État de Donetsk

Photo prise à Donetsk le 24/06/2017 : La délégation Française ainsi que l’ambassadeur de la Belgique, Kris Roman, venue rejoindre les nôtres, engagés sur place dont Erwan Castel, volontaire de Donetsk et journaliste indépendant et Svetlana Kissileva, Chef rédactrice de la rédaction Française de Novorossia-Today. Les membres de la délégation Française : Christiane Pujol du Mouvement «Debout la France», Hubert Fayard, Président du Centre des Indépendants du Bouche du Rhône et Conseiller Municipal du Coudoux, Christian Borellii, Conseiller National des Républicains et Conseiller Municipal de Vitrolles, Emmanuel Leroy, Président de l’Association humanitaire «Urgence Enfants du Donbass» et son épouse. Enfin tout à gauche, Hélène Sydorova, Sous-Doyenne de l’Université Technique de Donetsk, encadrant les évènements de l’Université ainsi que de nombreuses rencontres Franco-Russe

Для плеера требуется установить Flash Player

Vidéo ci-dessus : Tout à côté de l’aéroport de Donetsk, une rencontre terrible qui pourrait être de la fiction tant le décalage du monde de consommation et de celui-ci, ravagé par la guerre est important, avec cette femme qui doit vivre dans les décombres de ce qu’il reste de sa maison, mais pourtant ce monde et cette guerre existe bel et bien, et cette femme comme tant d’autres pourrait ne pas survivre au prochaine hiver, atteignant facilement les -25° et, expérience à l’appuie, pouvant clairement franchir la barre des -30°. La délégation Franco/Belge a donné quelques milles roubles chacun pour cette victime, j’en ai moi-même donné 1000, pour disons-le simplement le geste, car ce qu’on nommera «sa maison» ne pourrait l’être réellement qu’avec des sommes bien plus considérables. Erwan de son côté lui donne régulièrement à titre de «voisin», habitant très proche de cette dernière, et «bien entendu» à titre d’engagement personnel. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ses blogs ici pour le suivre et en savoir plus sur ses activités sur place : http://alawata-rebellion.blogspot.ru/ http://alawata-printemps.blogspot.cz/

 

 

Vidéo ci-dessus : Autre visite, autre rencontre, personnalité très forte que cette Tatiana, vivante, optimiste, et très courageuse, elle nous dira reconstruire petit à petit sa maison précédemment frappée par des tirs de tanks à la seule force de ses mains. Les maisons des banlieues de Donetsk sont particulièrement anciennes, ainsi les matériaux des plafonds/murs sont souvent composés d’un mélange de terre, de paille et de bois, qui servait à l’époque et encore aujourd’hui d’isolant, qui à propos est particulièrement efficace. Cependant, en tant de guerre il suffit de «quelques» tirs sur le toit pour laisser filtré l’eau lors des pluies violente dans la région, dans le plafond, qui, après avoir fait un effet d’éponge, vient reverser le tout directement dans la maison. Aussi, beaucoup de maisons voient leurs plafonds littéralement tombé, morceau après morceau en tas de «boue»

 

Vidéo ci-dessus : Ne pouvant pas rencontrer et prendre en compte tout les dégâts importants à l’intérieur des habitations, et désireux d’avoir une vue d’ensemble, les élus français sont allés constater l’ampleur des bombardement de l’armée Ukrainienne dans les rues du quartier Oktobroski. Accompagnés par les autorités de Donetsk, Erwan Castel se servit de son expérience de guide pour prendre en charge la visite de ce groupe, expliquant au passage l’histoire de ce quartier. Je rappelle que ce projet n’aurait pas pu être réalisé sans le travail effectué par Svetlana Kissileva de Novorossia-Today

Vidéo ci-dessus : Dans un cadre politique et préparant la Conférence de presse ainsi que la signature conjointe entre Hubert Fayard et la ministre des Affaires étrangères, Natalia Nikonorova

Vidéo ci-dessus : Je remercie mes Parents, Alain et Patricia, ainsi que leurs propres soutiens en France pour les dons qu’ils ont fait en vêtements, équipements et en Peluches, que j’ai pu transmettre à l’Orphelinat de Donetsk lors de la visite de la Délégation Française sur les lieux, évènement durant lequel Emmanuel Leroy, Président de l’association humanitaire française : «Urgence Enfants Du Donbass» a pu présenter les dons de cette dernière. Par manque de temps, et sans doute d’une erreur de planning, nous n’avons pu passer que très peu de temps dans cet orphelinat. La directrice du centre, accompagnés de ses collègues avaient préparé une accueille et non des moindres dont malheureusement nous ne pourrons pas nous en rendre digne à mon très grand désarroi. Les enfants orphelins avaient préparé entre autre un concert et des cadeaux pour l’arrivée de la délégation Française au sein de cette belle communauté.

Vidéo ci-dessus : En fin de compte, suite à 3 ans de guerre et à Donetsk, la première représentation française de la République Populaire de Donetsk a eu lieu le 26 juin 2017 . Suite à un discours des intéressés et traduit par Svetlana le protocole de coopération à bien été signé entre Hubert Fayard et Madame la Ministre des Affaires Étrangères de Donetsk, Natalia Nikorovona.

Photo prise à la suite de la Rencontre Franco Russe de l’Université Technique de Donetsk, avec la délégation Française, les journalistes, les étudiants, les professeurs également dont François Mauld, ancien combattant d’Irak et actuellement professeur Français pour Donetsk, et aussi Tatiana Kovaleva, Professeur et Traductrice de la Chaire de Français, qui prépare notamment les étudiants russophones de première année jusqu’au niveau professionnel en langue Française Général et en langue Française d’Affaires, à titre d’exemple sur son travail discret mais concret, l’année passée deux de ses étudiants, André Martinov et Ilya Dovgopolik ont gagné respectivement la seconde et la 3ème place au concours de «la meilleure connaissance de la langue Française» parmi les étudiants techniciens de la région de Donbass, aussi, cette année Tatiana et ses Étudiants ont présentaient leurs exposés scientifique en Français à «Novossibirsk» (Russie/LNR/DNR) à des conférences Internationales.

J’en profite pour remercier tout le groupe Franco-Serbe Unité Continentale pour avoir été le premier groupe à crée un lien entre l’Occident et Donetsk sans qui tout aurait été différent. Ce corps d’engagés volontaires dont je suis membre, crée par le Commandant Victor Lenta, qui as combattu sur l’ensemble du Territoire de Donetsk, du plus sud, (Shirokino/Zaichenko/Sakhanka etc ..) au plus nord (Peski/Yasinovat/Spartak etc .. ) en passant par le Front Est, mon front en particulier (Marinka/Alexandrovska/Staromykhailvska etc .. )

 

Reportages et Article : Philippe Calfine

News Front France

 

 

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;