Un obus tiré depuis le territoire syrien s’est abattu ce mercredi sur le Golan, contrôlé par Israël, sans toutefois causer de dégâts, a annoncé le service de presse de Tsahal

Une nouvelle fois un projectile tiré depuis le sol syrien s’est abattu sur le sol de l’État hébreu.

«Le projectile tiré depuis la Syrie a explosé dans le nord du Golan. Aucune information sur d’éventuelles victimes ne nous est parvenue», a annoncé le service de presse de l’armée israélienne.

Les soldats israéliens considèrent qu’il s’agit,  comme dans la plupart des cas, d’un tir accidentel résultant de combats opposant les troupes gouvernementales syriennes à leurs adversaires.

L’armée n’évoque pour le moment aucune opération de riposte. Habituellement, Tsahal réagit aux tirs d’obus et de roquettes provenant du sol syrien, mêmes tirés accidentellement, en ouvrant le feu sur les positions de l’armée syrienne. Ainsi, à la fin de la semaine dernière, l’armée israélienne a détruit deux chars, un camion chargé de munitions et frappé des positions d’artillerie de l’armée syrienne.

Lien

Etiquette: ; ;