Deux projectiles en provenance de Syrie tombées sur le plateau du Golan ont déclenché une attaque des militaires israéliens, la cinquième depuis une semaine

Les forces israéliennes ont attaqué samedi les positions de l’armée syrienne suite à la chute sur le plateau du Golan occupé par l’État hébreu de deux projectiles en provenance du territoire syrien, a annoncé l’armée. Il s’agit du cinquième échange de frappes depuis une semaine.

«Les forces israéliennes ont ciblé la batterie syrienne à l’origine des tirs», a indiqué l’armée, sans préciser si sa réplique était terrestre ou aérienne.

Plus tôt samedi, deux projectiles tirés depuis la Syrie ont atterri dans le nord du plateau du Golan, sans faire de dégâts ni de victimes.

«Israël mène une politique de non intervention dans la guerre civile syrienne. Cependant, nous ne tolérerons pas la violation de notre souveraineté. Israël considère le régime syrien responsable de toute atteinte à nos frontières et prendra des mesures appropriées», a déclaré le général Ronen Manelis, porte-parole de l’armée, suite à la chute des projectiles.L’armée israélienne a mené plusieurs frappes aériennes en Syrie depuis 2011, date du début de la guerre, la plupart visant selon elle des convois ou entrepôts d’armes destinées au mouvement chiite libanais Hezbollah qui soutient le gouvernement de Damas.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;