Le nombre de personnes abattues par les policiers américains est resté à peu près inchangé au cours des deux dernières années, annonce un quotidien US

Les policiers américains ont abattu 492 personnes au cours des six derniers mois, un chiffre à peu près identique à celui du premier semestre des deux dernières années, annonce le quotidien Washington Post.

Selon le journal, «le nombre de personnes non armées abattues par la police a légèrement baissé».

Le quotidien a commencé à enregistrer tous les cas de tirs létaux depuis août 2014, lorsque l’Afro-américain Michael Brown avait été abattu par un officier de police.

Cet incident a provoqué une vague de protestations et de désordres dans le pays, suscitant de virulents débats au sein de la société américaine.

Le quotidien écrit que lors des années 2015-2016, les policiers ont principalement abattu des hommes blancs dotés d’armes à feu ou d’autres types d’armes. Dans le même temps, «le nombre d’hommes noirs abattus par la police a été disproportionnellement élevé».

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;