Une explosion dans un camp de réfugiés en Irak a fait au moins 14 morts. Selon Associated Press, le kamikaze portait une robe féminine qui recouvre tout le corps

Un responsable local a rapporté à l’Associated Press (AP) qu’une explosion s’était produite dans un camp de réfugiés dans la province irakienne d’al-Anbâr.

Selon les informations de l’agence, le kamikaze portait une robe féminine qui recouvre tout le corps.

La source de l’AP affirme que l’attaque a été perpétrée dimanche au crépuscule alors que les autorités accueillaient des familles qui avaient fui la ville de Qaim contrôlée par Daech.

Un colonel de police a été tué dans l’attaque. L’officier a noté un individu suspect vêtu d’une longue robe, s’est dirigé vers l’attaquant et la serré dans ses bras — probablement pour réduire le nombre de victimes — alors que ce dernier activait ses explosifs.L’explosion a également blessé au moins 20 personnes.

Les forces irakiennes évincé Daech de la plupart de la province d’al-Anbar. L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, mais il est hautement probable qu’elle soit le fait d’un combattant d’un groupe terroriste qui avait mené des attaques similaires par le passé.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;