Les Forces démocratiques syriennes ont rompu la défense des djihadistes dans la vieille ville de Raqqa, bastion de Daech en Syrie

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde soutenue par Washington, ont rompu la défense de Daech et sont entrées dans la zone la plus fortifiée de Raqqa, annonce l’AFP.

«Les forces de la coalition ont soutenu l’avance des FDS dans la partie la plus lourdement fortifiée de Raqqa en ouvrant deux brèches dans le mur de Rafiqah qui ceint la vieille ville», a déclaré dans un communiqué le commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom) cité par l’AFP.

Dans les combats à proximité du mur historique datant du VIIIe siècle, les FDS ont rencontré une forte résistance des combattants de Daech qui ont utilisé ce mur comme position de défense et ont posé à proximité des mines et d’autres engins explosifs, a indiqué le Centcom.

Des frappes ciblées sur deux petites portions du mur ont permis aux forces de la coalition et aux forces associées de pénétrer dans la vieille ville et de préserver l’intégrité de la plus grande partie du mur, précise l’AFP.Occupée par Daech depuis 2013, Raqqa est considérée comme la « capitale » de ce groupe terroriste. L’opération de libération de Raqqa a débuté en novembre 2016 avec le soutien des commandos américains et de l’aviation des États-Unis et d’autres pays. Damas proteste contre la participation des militaires américains à l’opération et qualifie d’ingérence leur présence dans le nord de la Syrie.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;