Six perquisitions ont été menées dans la capitale belge, se soldant par l’arrestation de quatre personnes et la saisie d’armes et de munitions

Quatre personnes ont été interpellées, alors que des kalachnikovs et des munitions ont été saisis au cours des perquisitions menées dans la nuit de mardi à mercredi sur la commune bruxelloise d’Anderlecht, indiquent les médias locaux.

Selon la RTBF, des gilets pare-balles ont également été découverts lors des opérations. Les enquêteurs estiment qu’il pourrait s’agir des armes non-utilisées par les commandos des attentats du 22 mars.L’opération a été coordonnée avec les services français qui ont interpellé mercredi un homme de 42 ans, soupçonné de projeter une «action violente» dans une banlieue de Lille.

Les attaques terroristes perpétrées le 22 mars 2016 à l’aéroport de Zaventem et dans une rame du métro roulant dans un tunnel proche de la station Maelbeek à Bruxelles ont fait 32 morts et 340 blessés.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;