Un incendie qui s’est déclaré dans un camp de réfugiés syriens au Liban, le second incident du genre en deux jours, a fait un mort et plusieurs blessés, d’après les services de secours

Le feu s’est déclaré peu après minuit dans un camp de réfugiés près de la localité de Bar Elias, dans l’est du Liban, tuant une fillette de 7 ans, ont fait savoir les pompiers à l’AFP. Sept autres personnes ont été blessées et évacuées vers des hôpitaux du secteur.

Le bilan a été confirmé par la Croix-Rouge libanaise, et les services de la Défense civile ont fait état de 22 tentes détruites sur les 185 du camp.

Для плеера требуется установить Flash Player

«Des bonbonnes de gaz à l’intérieur des tentes ont explosé à cause de l’incendie, provoquant une propagation rapide du feu», selon un communiqué de la Défense civile.

Les causes du feu n’étaient pas connues dans l’immédiat. L’incendie de la nuit dernière est le second à frapper un camp de réfugiés depuis dimanche dans la Bekaa.

Plus d’un million de Syriens ont trouvé refuge au Liban depuis le début de la guerre en Syrie en mars 2011, soit l’équivalent du quart de la population du pays du Cèdre. Nombre d’entre eux vivent dans des camps de tentes informels dans la plaine de la Bekaa.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;