Damyanovitch : le refus des sanctions antirusses — la chance pour les producteurs serbes

La Serbie a des conditions  douanières uniques avec la Russie, et le refus de l’introduction des sanctions antirusses — la chance pour les producteurs serbes, dit un des leaders du parti Serbe radical, Milyan Damyanovitch.

La Conférence de presse était consacrée à la demande du nouveau premier-ministre de la Serbie, Any Brnabitch : «entre la CE et la Russie, elle choisira la CE».

«En dehors des conséquences politiques, la Russie — notre défenseur dans la question du Kosovo et de Metokhi», a ajouté Damyanovitch.

Le parti serbe radical demande au président de la Serbie Alexandre Voutchitcha de réagir à la demande du Premier Ministre, qui a provoqué dans l’opinion publique la discussion orageuse.

La Serbie ne s’est pas jointe aux sanctions contre Moscou, mais les adversaires de l’entrée en la CE préviennent qu’en cas de suite de l’euro-intégration, Belgrade sera obligé de faire cela, au détriment de l’économie personnelle.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;