«Des dizaines de milliers» de Syriens ont manifesté à Afrin, dans le nord du pays, pour dénoncer la présence de militaires turcs sur le sol syrien, selon un membre du Parti de l’union démocratique

La ville d’Afrin, dans la province syrienne d’Alep, a été le théâtre de manifestations pour protester contre les démarches de la Turquie en Syrie, a annoncé à Sputnik Reizan Hedu du Parti de l’union démocratique (PYD).

 «Des dizaines de milliers de citoyens, dont des Kurdes, des Arabes, des chrétiens, des alaouites, des chiites sont descendus dans la rue pour dénoncer la présence de l’armée turque en Syrie et l’introduction de forces turques à Afrin», a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Selon lui, les protestataires craignent les persécutions ethniques de la part des Turcs et appellent la communauté internationale à adopter une position ferme à l’égard d’Ankara.

Для плеера требуется установить Flash Player

M.Hedu a également accusé la Turquie de faire traîner en longueur «toute solution politique» possible en vue de régler la crise syrienne. Il a rappelé que depuis le début du conflit dans le pays, la ville d’Afrin avait accueilli 400.000 réfugiés en provenance de diverses provinces syriennes.

Toujours d’après le militant kurde, la semaine dernière, l’artillerie turque a pilonné les localités de la région d’Afrin, faisant trois morts, dont une femme et deux enfants, ainsi que plus d’une trentaine de blessés.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;