Face à l’inefficacité des vieux modèles économiques, le protectionnisme devient une norme et prend une la forme implicite de sanctions politiquement motivées, ce qui est contraire aux principes plaidés par le G20 dans l’arène mondiale, estime Vladimir Poutine

Dans un article pour le quotidien allemand «Handelsblatt», publié à deux jours de l’ouverture du sommet du G20 à Hambourg, le Président russe a signalé que le protectionnisme s’est déguisé en sanctions politiquement motivées.

«Les vieux modèles économiques sont devenus pratiquement inefficaces, le protectionnisme devient une norme et prend la forme implicite de restrictions politiquement motivées unilatérales dans le commerce et les investissements. Notamment en matière de transfert de technologies», peut-on lire dans l’article du Handelsblatt.

«À notre avis, non seulement de telles sanctions n’ont aucun avenir, mais elles sont contraires aux principes d’interaction prônés par le G20 dans l’intérêt de tous les pays du monde», a précisé le Président russe.Il a ajouté que seuls les liens commerciaux ouverts et fondés sur des normes et standards uniques encourageaient la croissance de l’économie mondiale et contribuaient à l’essor des relations entre les États.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;