À la veille du sommet du G20, le secrétaire d’État américain Rex Tillerson a indiqué que la situation actuelle en Syrie serait un des sujets principaux de la prochaine rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump à Hambourg

Le Président américain Donald Trump discutera de la situation en Syrie avec son homologue russe Vladimir Poutine lors de leur rencontre en marge du sommet du G20, d’après secrétaire d’État américain Rex Tillerson.

«Avant mon départ pour le sommet du G20 à Hambourg, je voudrais commenter le sujet de la situation actuelle en Syrie que le Président [Trump] compte discuter lors de sa rencontre avec le Président Poutine», a-t-il déclaré.

Selon le secrétaire d’État, «en premier lieu, toutes les parties en Syrie doivent assurer la sécurité sur place».

«Si on n’atteint pas la stabilité en Syrie, le progrès dans la destruction de Daech peut être mis en question», a affirmé M. Tillerson.

«En deuxième lieu, les parties doivent travailler dans le cadre d’un processus politique visant à atteindre un accord qui déterminerait la voie à suivre pour le peuple syrien. Finalement, la Russie a une responsabilité particulière dans le soutien de ces efforts», a-t-il ajouté.

Auparavant, le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov a confirmé l’information selon laquelle les dirigeants des deux pays évoqueraient les questions relatives à la lutte antiterroriste, ainsi que la situation en Syrie et en Ukraine. Il a souligné que le «dialogue de travail» entre les leaders russe et américain revêtait une «importance vitale pour le monde entier» et devait permettre de résoudre de manière plus efficace «les conflits et les problèmes dont le nombre augmente de jour en jour».Le Kremlin a également indiqué qu’en dépit de sa durée limitée, la rencontre planifiée pour le 7 juillet serait en plein format.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;