Les 15 millions d’euros de garanties versés par l’Ukraine pour l’Eurovision 2017 ont été saisi par la Suisse à la demande de la chaîne de télévision Euronews. Kiev ferait appel de la décision

Le directeur de la Société nationale de télévision publique ukrainienne, Zourab Alassania, a commenté la situation entourant la saisie des garanties financières versées par Kiev dans le cadre du concours Eurovision 2017.

«Un troisième côté est apparu. Après que nous avons engagé un cabinet d’avocats suisse, il est allé au tribunal et a obtenu les documents», a-t-il indiqué cité par l’agence Ukrainski novini.

Il a également souligné qu’il serait possible de contester la décision dans les 10 jours suivants l’obtention des documents, soit jusqu’au 11 juillet.Le 5 juillet, le gouvernement ukrainien s’est réuni afin d’examiner la situation.

Un peu plus d’un mois après l’Eurovision, la Suisse a saisi les 15 millions d’euros de garanties financières que l’Ukraine avait versées à l’Union européenne de radiotélévision (UER), sans toutefois en expliquer les causes.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;