Le Président français Emmanuel Macron s’est à nouveau entretenu avec Vladimir Poutine, cette fois lors du sommet du G20 à Hambourg. À cette occasion le chef de la République s’est félicité des «avancées tangibles» dans leurs relations de travail depuis le premier tête-à-tête à Versailles

Avant un entretien à huis clos avec son homologue russe en marge du sommet du G20 à Hambourg, le Président français Emmanuel Macron a salué l’amélioration des relations franco-russe depuis la première rencontre avec Vladimir Poutine à Versailles en mai derinier.

«Pour tout ce qui est des sujets, et bilatéraux, et régionaux, je me félicite aussi de la qualité et de l’intensité des relations de travail qui se sont nouées depuis [Versailles, ndlr]», a déclaré le Président français.

Il a également noté «des avancées tangibles » dans le dialogue entre les sociétés civiles et sur l’ensemble des dossiers.

«Merci, Vladimir. Merci pour l’engagement pour le climat. C’est important. Parce que si nous ne nous engageons pas, rien ne se fera spontanément», a-t-il ajouté.

En outre, les deux Présidents ont souligné l’importance de la lutte commune contre le terrorisme.

«Aucun enjeu essentiel ne peut être traité aujourd’hui […] sans dialoguer avec la Russie», a martelé le chef de l’État français.

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine s’étaient déjà rencontrés, une première fois, le 29 mai à Versailles. Les deux Présidents ont évoqué la guerre en Syrie et la lutte contre Daech, le conflit en Ukraine, la situation des homosexuels en Tchétchénie, la campagne électorale française et les droits de l’homme. Suite aux entretiens, M. Poutine a constaté que les désaccords existants n’empêcheraient pas les deux pays d’améliorer leurs relations à l’avenir.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;