L’armée irakienne continue de chasser les djihadistes qui ont pris leurs quartiers dans la vieille ville de Mossoul. À en croire la télévision locale, cette offensive sonnerait le glas de l’occupation djihadiste dans la ville

Les Forces de sécurité irakiennes ont éliminé samedi 35 combattants du groupe djihadiste Daech, qui cherchaient à quitter les quartiers de la vieille ville de Mossoul, relate l’agence Xinhua, se référant à une source au sein du commandement irakien.«Nos forces continuent d’avancer pour libérer le reste de la vieille ville», a souligné le commandement.

Les forces gouvernementales pourraient proclamer la fin de la reconquête de Mossoul dans les heures qui viennent.

«Nous assistons maintenant aux derniers mètres de la bataille et la victoire va être annoncée. C’est une question d’heures», a déclaré la présentatrice, citant un correspondant sur place, où l’armée termine la reprise de la vieille ville, sur les bords du Tigre.

Selon un porte-parole militaire cité par la chaîne, les dernières défenses des djihadistes de Daech sont en train de céder. Le mouvement s’est emparé de la grande ville du Nord en juin 2014.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;