Nouveaux blessés et nouvelles arrestations… Bien que le sommet du G20 à Hambourg soit déjà terminé, des manifestations de grande envergure ont éclaté dans la nuit du 8 au 9 juillet, semant le chaos dans les rues de la ville allemande

De nouveaux heurts ont éclaté dimanche matin dans les rues de Hambourg après la fin du sommet du G20.

Des manifestants se sont regroupés après la clôture du sommet dans le quartier de Schanzen, bastion local de la gauche radicale et théâtre d’affrontements depuis jeudi, indique la police sur Twitter.

Armés de bouteilles et s’en prenant à des véhicules, qu’ils ont notamment incendiés, les manifestants ont été repoussés par la police à coup de gaz lacrymogène et de canon à eau, selon la correspondante de Sputnik sur place.

La police annonce de nouveaux blessés dans ses rangs et de nouvelles arrestations.

Le dernier bilan communiqué samedi par la police faisait état de 213 policiers blessés et de 143 personnes interpellées. Le nombre de manifestants blessés n’était pas encore connu avec précision.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;