Une fois de plus, le président américain est devenu la cible de nombreuses plaisanteries sur Twitter. Avant de monter dans son hélicoptère, il a voulu redonner sa casquette à un soldat décoiffé par le vent… sans succès

Une énième histoire drôle est arrivée à Donald Trump, dont le visage est de plus en plus présent sur les réseaux sociaux. Cette fois, le président américain se trouvait sur la base aérienne d’Andrews, dans le Maryland, à 15 kilomètres de Washington, balayée par le vent. Une violente rafale a même arraché sa casquette à l’un des soldats en faction devant l’hélicoptère présidentiel.

[uppod video="https://gifs.com/embed/2RLzPP" width="480px" height="486.6666666666667px" frameborder="0" scrolling="no" data-mce-fragment="1">
Comme le montre cette vidéo, le président a essayé d’aider le soldat en ramassant sa casquette et la lui visser sur le crâne étant donné qu’il n’avait pas le droit de bouger. Mais les rafales étaient si fortes sur le tarmac, qu’une nouvelle fois, la casquette du soldat.