Les États-Unis seraient en train de perdre la guerre qu’ils mènent en Afghanistan depuis déjà 16 ans en raison du «désarroi interne» au sein de la Maison-Blanche, affirme le sénateur républicain John McCain

Le sénateur John McCain, président du Comité des forces armées du Sénat américain, estime que Washington est en train de perdre la guerre en Afghanistan, où les États-Unis mènent une opération militaire depuis 16 ans, relatent dimanche les médias locaux.«Nous n’avons pas de stratégie et nous sommes en train de perdre. Si on ne gagne pas, on perd. L’Armée nationale afghane (ANA) essuie de nos jours des pertes inacceptables», a indiqué le sénateur à la chaîne CBS.

Le sénateur républicain de l’Arizona, qui a récemment réalisé une visite en Afghanistan, a tenu à souligner que le problème résidait dans le fait que la Maison-Blanche n’avait pas encore présenté de stratégie claire à ce sujet vu le «désarroi interne» qui y règne.

Pour rappel, les chefs militaires américains dans la région réclament depuis des mois des renforts de plusieurs milliers de soldats pour aider le gouvernement afghan à faire face à la pression des talibans.Mais l’administration du président Donald Trump, qui a demandé à son secrétaire à la Défense Jim Mattis d’engager une revue stratégique, n’a pas encore annoncé de décision sur ce point.

Les États-Unis, puis l’Otan, ont au plus fort de leur présence déployé 100.000 soldats en Afghanistan. L’opération a été lancée après les attentats contre le World Trade Center à New-York et visait à évincer le régime des talibans.

Lien

 

Etiquette: ; ; ; ;