Le célèbre romancier a de nouveau attaqué le dirigeant américain dans un message laconique posté sur Twitter

Le «roi de l’horreur» Stephen King a qualifié Donald Trump de «faux président», faisant allusion au combat mené par le Président américain contre les médias diffusant des «fake news», ou «fausses informations».

«Les nouvelles sont réelles. C’est le président qui est faux», a écrit l’écrivain sur son compte Twitter le 9 juillet. Le message a été retweeté près de 100.000 fois et reçu plus de 300.000 mentions j’aime.

 

Stephen King est un fervent opposant à l’actuel locataire de la Maison-Blanche. Pendant la campagne présidentielle, le romancier, en compagnie de plus de 450 autres écrivains américains, avait signé une pétition contre la candidature du milliardaire.

Les auteurs de la pétition avaient reproché à Donald Trump de «s’adresser délibérément aux éléments les plus violents de la société», d’«encourager l’agression parmi ses partisans», de «hurler sur ses opposants», d’«intimider ses adversaires» et de «proférer des insultes à l’égard des femmes et des minorités».

En juin dernier, Stephen King s’est vu bloquer l’accès au compte officiel du Président Trump sur Twitter. «Je vais peut-être devoir me suicider», a alors ironisé M.King dans un message adressé à ses fans.

Lien

Etiquette: ; ; ;