Félicitant l’Irak à l’occasion de la libération totale de Mossoul, le chef de l‘État américain a estimé que les jours de Daech en Irak et en Syrie étaient comptés et a promis de venir à bout de ce groupe terroriste

Le président américain a félicité l’Irak à l’occasion de la libération totale de la ville de Mossoul, récemment reprise aux terroristes de Daech, lit-on dans un communiqué diffusé par la Maison-Blanche.«Au cours des six derniers mois, nous avons fait plus de progrès que durant toutes les années précédentes lorsque ce groupe est devenu une menace directe […]. Nous continuerons à œuvrer pour anéantir Daech», a indiqué Donald Trump.

Selon lui, «la victoire à Mossoul montre que les jours [de Daech] en Irak et en Syrie sont comptés».Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a proclamé lundi la victoire sur Daech à Mossoul, deuxième ville du pays.

Après une offensive d’envergure soutenue par la coalition internationale dirigée par les États-Unis et lancée le 17 octobre 2016, les forces irakiennes ont quasiment repris la totalité de la ville tombée en 2014 aux mains du groupe État islamique.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;