En six ans de conflit, l’économie syrienne a perdu près de 200 milliards d’euros, alors que son PIB s’est contracté de 61%

Selon les évaluations de la Banque mondiale (BM), les six années de crise syrienne ont infligé 226 milliards de dollars (200 mds EUR) de pertes à l’économie du pays, ce qui équivaut à «peu près quatre fois le PIB de la Syrie en 2010».Dans un rapport publié lundi 10 juillet, l’institution constate également que le conflit syrien a endommagé ou détruit 27% des logements et environ la moitié des centres médicaux et d’enseignement dans le pays. Jusqu’à 538.000 emplois ont disparu annuellement entre 2010 et 2015, indique la BM.

Le PIB du pays s’est pour sa part contracté de 61 % entre 2011 et 2015, la chute étant due notamment à la baisse des revenus pétroliers. Ainsi, avant le début du conflit, Damas produisait au moins 386.000 barils de pétrole par jour, alors qu’aujourd’hui sa production pétrolière quotidienne ne s’élève qu’à 10.000 barils.Si le conflit prend fin cette année, le PIB syrien pourrait récupérer en quatre ans 41% de son niveau d’avant le conflit, estime la Banque.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;