Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a décerné aux développeurs du missile balistique intercontinentaux Hwasong-14 des distinctions des plus prestigieuses en leur offrant entre autres un florilège de ses citations et des montres commémoratives

Le test réussi du Hwasong-14 est devenu une véritable fête en Corée du Nord. Outre un concert de musique pop et de danses, les développeurs ont reçu plusieurs récompenses et décorations, a révélé l’agence centrale de presse nord-coréenne.

La gamme des récompenses attribuées à ceux qui ont contribué à la création du Hwasong-14 est vraiment impressionnante. Les développeurs du missile se sont vus décerner l’Ordre de Kim Il-sung et Kim Jong-il, du titre de Héros de la Corée du Nord ou de Héros du travail de la Corée du Nord, d’une médaille d’or ornée du marteau et de la faucille et de l’Ordre du Drapeau national du premier degré. Tous les récompensés ont également reçu une montre commémorative affichant les noms des anciens dirigeants du pays, Kim Jong-il et Kim Il-sung, ainsi qu’un livre de citations de l’actuel leader nord-coréen Kim Jong-un.«[Kim Jong-un] a exprimé sa confiance et son espoir que les scientifiques, techniciens, ouvriers et fonctionnaires associés à l’industrie de la défense connaîtront un succès encore plus grand dans ce test sacré visant à créer les garanties militaires les plus puissantes, fondées sur le slogan inspirant « En avant dans un combat à mort pour le pays et le peuple »», a déclaré l’agence.

La Corée du Nord a annoncé le 4 juillet avoir lancé avec succès un missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-14, affirmant désormais avoir la capacité de frapper un objectif dans n’importe quelle partie du monde. L’essai a été supervisé par le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, selon la Télévision centrale coréenne. Pyongyang affirme également que le missile avait atteint une altitude de 2.802 km et volé sur une distance de 933 km.Pourtant, selon les données du ministère russe de la Défense, la fusée nord-coréenne a atteint une altitude de seulement 535 kilomètres et parcouru une distance d’environ 510 kilomètres avant de tomber dans la partie centrale de la mer du Japon. La Russie a donc pu établir qu’il s’agissait d’un engin de moyenne portée.

Lien

Etiquette: ; ; ;