Lors de leur premier entretien, les Présidents russe et américain ont notamment évoqué le thème de la prétendue ingérence russe dans les élections de 2016 aux États-Unis, qui ne cesse de défrayer la chronique. Cette question a monopolisé près de 25 minutes de la conversation, a avoué Donald Trump

Le Président américain a mis plus d’une vingtaine de minutes à discuter de l’«intervention russe» dans les dernières présidentielles aux États-Unis, lors de sa première rencontre avec Vladimir Poutine en Allemagne, a raconté Donald Trump dans une interview à l’agence Reuters.«J’ai dit : »L’avez-vous fait ? » et il a répondu : « Non, je ne l’ai pas fait. Absolument pas ». Puis je lui ai demandé pour la deuxième fois, d’une manière totalement différente. Il a dit : « Absolument pas »», a déclaré M. Trump.

À propos de la prétendue ingérence de Moscou dans les élections américaines, il a ajouté: « Quelqu’un a dit que s’il l’avait fait, vous ne l’auriez jamais appris. C’est un point de vue très intéressant. »Selon lui, il importe d’établir ce qui s’est réellement passé, car il ne faut pas « laisser quelque chose comme cela arriver dans notre processus électoral ».

MM.Poutine et Trump se sont vus pour la première fois lors du récent sommet du G20 à Hambourg. Leur entretien a duré plus de deux heures.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;