Le gouvernement soudanais entreprend de recueillir et de prendre en charge des enfants emmenés par ses ressortissants morts au combat en Libye, dans les rangs de Daesh. Cette initiative a déjà permis à huit enfants de revenir au pays

Trois ans après leur départ, huit enfants soudanais ont été ramenés dans leur pays depuis la Libye et remis à ce qui reste de leur famille, le 20 juin, dans le cadre d’une coopération entre l’Etat soudanais, le gouvernement libyen d’union nationale, installé à Tripoli et reconnu par l’ONU, ainsi que le Croissant rouge.

Для плеера требуется установить Flash Player

Auteur: RT

Accompagnant leurs proches, partis faire le djihad dans les rangs de Daesh, ces enfants se sont retrouvés bloqués et parfois même emprisonnés après la reprise de la ville de Syrte (en Libye) et la mort des leurs.

Ces rapatriements ont eu lieu après que le gouvernement libyen d’Union nationale a demandé à cinq Etats (le Soudan, le Ghana, le Sénégal, l’Egypte et la Tunisie) d’accueillir les enfants de leurs ressortissants qui ont péri en combattant pour le compte de Daesh en Libye.

Le Soudan poursuit sa coopération avec l’objectif de ramener de Libye au moins quatre autres enfants se trouvant dans la même situation.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;