Les États-Unis cherchent à établir leur hégémonie sur les pays arabes avec l’aide de Dubaï et de Riyad, estime un général de brigade yéménite combattant dans les rangs de l’opposition

Pour le général de brigade yéménite Aziz Rashid, membre des forces opposées à Abdrabbo Mansour Hadi, les États-Unis cherchent à entraîner les pays arabes dans des conflits militaires afin d’en tirer des bénéfices.

«Les Américains tirent profit de tout conflit dans lequel les pays arabes se détruisent mutuellement. En fin de compte, les États-Unis vont établir leur contrôle et leur hégémonie sur l’ensemble de la région avec l’aide des Émirats arabes unis et de l’Arabie saoudite», estime M.Rashid dans un entretien accordé à l’agence Sputnik.

Il a également tenu à souligner que les forces opposées au Président Hadi disposaient actuellement de moyens permettant de «frapper n’importe quelle ville saoudienne, dont Riyad».

«Nos engins sont capables de surmonter les systèmes antimissiles américains Patriot», a affirmé l’interlocuteur de l’agence.

Toujours d’après le militaire, les États-Unis ne disposent pas d’informations entièrement fiables sur la situation au Yémen, ravagé par deux ans de guerre civile. Il estime que la plupart des données présentées par Washington comme provenant des services de renseignement sont en réalité basées sur les rapports des médias et les messages postés sur les réseaux sociaux.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;