«Il n’y a pas d’évolution» à voir dans les nouveaux commentaires du chef d’État américain, estime le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, évoquant la conversation «dure» que Donald Trump aurait eu avec le Président russe Vladimir Poutine lors de leur première rencontre en marge du sommet du G20 à Hambourg

Le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov a commenté la déclaration du chef d’État américain Donald Trump concernant la conversation «très dure» qu’il aurait eu avec le dirigeant russe lors de leur première rencontre à Hambourg.

«En ce qui concerne le Président des États-Unis, nous avons déjà dit qu’il avait des questions qui l’intéressaient de manière claire et directe et reçu des réponses sûres et complètes de la part de Vladimir Poutine. C’est pour cela que je ne vois ici aucune évolution, on en a déjà parlé maintes fois», a indiqué M.Peskov, répondant aux questions des journalistes sur la possible évolution dans l’appréciation de Donald Trump à l’issue de sa rencontre avec le chef d’État russe.

Plus tôt, Donald Trump a admis ne pas y être allé de main morte avec le Président russe lors de leur rencontre en marge du G20 et d’avoir été «très dur» dans la communication avec lui.Le premier tête-à-tête entre Donald Trump et Vladimir Poutine s’est achevé à Hambourg, en marge du sommet du G20, après deux heures et demie de discussions. Le Président Donald Trump a qualifié de «formidable» sa première rencontre avec l’hôte du Kremlin. De même, M.Trump a estimé qu’il s’était «très, très bien» entendu avec son homologue russe Vladimir Poutine.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;