Selon un centre américain qui surveille le programme nucléaire de Pyongyang, la Corée du Nord pourrait avoir fabriqué une quantité non négligeable de plutonium

De nouvelles données sur le rayonnement thermique du principal site nucléaire de la Corée du Nord attestent que Pyongyang peut disposer d’une plus grande quantité de plutonium que l’on ne pouvait penser, annonce la chaîne de télévision britannique Sky News se référant au centre de recherches 38 North situé à Washington.

Les conclusions de ce centre, qui étudie et surveille le programme nucléaire de la Corée du Nord, sont basées sur des photos prises par satellite du laboratoire radiochimique de Yongbyon, faites en septembre-juin.

Selon le centre 38 North, le rayonnement thermique pourrait également signaler le travail des centrifugeuses destinées à produire de l’uranium enrichi, utilisé dans la fabrication de charges nucléaires.

Pyongyang fabrique ses armes nucléaires en utilisant des charges d’uranium et de plutonium et a déjà procédé à cinq tests. Les experts affirment que la Corée du Nord est à tout moment en mesure de procéder à un sixième essai nucléaire, et ce, malgré les sanctions imposées par la communauté internationale.

La semaine passée, Pyongyang a réussi un essai de son premier missile balistique intercontinental, capable d’atteindre l’Alaska et la partie nord des Etats-Unis.

Lien

Etiquette: ; ;