Le dirigeant des États-Unis se prépare à donner le feu vert au lancement d’une campagne intitulée «Made in America», qui doit durer trois semaines et aura pour but de promouvoir les marchandises américaines

Les produits de plus de 50 États américains seront exposés le 17 juillet à la Maison-Blanche dans le cadre de la nouvelle campagne «Made in America», a relaté le service de presse du gouvernement des États-Unis dans un communiqué.

Il a été annoncé que Donald Trump s’exprimerait le 19 juillet dans un discours centré sur l’importance de la fabrication des marchandises sur le sol américain.En outre, le Président des États-Unis effectuera une visite en Virginie quelques jours plus tard afin d’assister au baptême du destroyer Gerald Ford.

Auparavant, Cheryl Bustos, qui représente actuellement l’Illinois à la Chambre des représentants des États-Unis, a lancé une initiative afin de collecter des bannières exclusivement fabriquée aux États-Unis».

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;