Deux explosions consécutives de bombes placées sur une route dans la capitale du Sinaï Nord, en Égypte, ont fait cinq morts et trois blessés parmi les policiers égyptiens, selon un porte-parole du ministère égyptien de l’Intérieur

Cinq policiers égyptiens ont été tués lundi dans la ville d’El-Arich, capitale de la province du Sinaï Nord, lorsque leur véhicule blindé a roulé sur une bombe placée sur la route par des extrémistes.

Un deuxième véhicule s’est précipité sur les lieux et a roulé sur la deuxième bombe, faisant trois blessés, d’après les forces de sécurité, citées par l’AFP.

Les policiers égyptiens blessés ont été emmenés à l’hôpital. Les forces de sécurité ont bouclé le quartier, un groupe de démineurs a été dépêché sur les lieux. Ils travaillent à la prévention d’une nouvelle explosion.

Depuis trois ans, l’Égypte mène une opération antiterroriste dans le nord de la péninsule du Sinaï, où, des groupes extrémistes ont pris position dans les zones difficiles d’accès. Ces dernières années, des centaines de policiers et militaires ont été tués ou blessés dans cette région dans des attaques terroristes.

Lien

Etiquette: ; ; ;