Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, qui cette année a déjà rencontré trois fois Vladimir Poutine, a expliqué pourquoi les négociations avec le Président russe étaient toujours importantes pour lui

Depuis sa prise de fonction au mois de janvier, le chef de la diplomatie allemand, Sigmar Gabriel, a déjà eu trois rencontres avec Vladimir Poutine. Dans une interview à l’hebdomadaire allemand Focus, le ministre a énuméré des raisons qui l’ont fait apprécier les pourparlers avec le Président russe.

«Il représente les intérêts de la Russie, il a sa propre vision du conflit [en Ukraine, ndlr]. Il est possible avec lui de résoudre d’une manière claire et directe tous les différends. C’est pourquoi j’apprécie les conversations avec lui», a-t-il indiqué.

Commentant la position de Moscou concernant la situation en Ukraine et les relations entre la Russie et l’Occident, le ministre a exhorté «à essayer de comprendre comment les autres voient le monde».

Selon lui, les pays occidentaux ont déçu Vladimir Poutine quand ils ont décidé d’entamer les négociations sur l’association de l’Ukraine avec l’UE sans participation de Moscou.

M.Gabriel s’est également prononcé sur la situation autour du projet Nord Stream 2 et sur les sanctions que le Sénat américain veut imposer à la Russie.

«Coincer la Russie, en éloignant le gaz russe de l’Europe et en forçant les Européens à acheter de l’américain, non, cela ne marchera pas», a déclaré le ministre.

Vladimir Poutine et Sigmar Gabriel se sont entretenus la dernière fois début juin au cours du Forum économique de Saint-Pétersbourg 2017, où ils ont discuté des questions des relations bilatérales russo-allemandes.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;