Durant l’offensive des troupes syriennes contre Raqqa, «capitale» des terroristes, au mois de juillet, l’armée de Damas est parvenue à reprendre le contrôle de 40 stations de pompage situées dans la province de Raqqa, dans le nord du pays

Les troupes gouvernementales syriennes sont arrivées à arracher aux terroristes de Daech plus de 40 stations de pompage lors de l’offensive des forces du pays dans la province de Raqqa, en juillet.

«Depuis le début du mois de juillet, plus de 40 stations de pompage de pétrole sont revenues sous contrôle du gouvernement syrien, même si actuellement, elles sont toutes détruites par les combattants de Daech en retraite», a déclaré aux journalistes Ali Ibrahim, ingénieur pétrolier chargé d’assurer la reprise de la production pétrolière dans la province de Raqqa.

Il a également ajouté que les djihadistes fuyant la région ont fait exploser la majeure partie des stations de pompage, d’autres ont été détruites.

Ce mois-ci, la progression des soldats syriens a permis de reprendre plusieurs champs pétroliers de la province, dont Dabsan, Dailaa, al-Ramilan, et d’autres.
Ali Ibrahim a notamment expliqué que suite aux opérations de déminage, les pompes des tours seront démontées et envoyées dans la ville de Hama, où l’on procédera aux travaux de réparation.«Vers la fin de juillet, la plupart de ces stations vont reprendre le travail», a-t-il commenté.

Auparavant, l’armée syrienne avait arraché aux djihadistes de Daech dans le sud de la province de Raqqa 15 puits de pétrole, un champ gazier et des stations de pompage

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;