Le département d’État américain, dans son rapport annuel, a salué les efforts du Qatar dans la lutte contre le terrorisme, un mois après que Donald Trump a exhorté Doha à arrêter de financer les groupes terroristes

Dans son récent rapport sur le terrorisme, le département d’État américain a présenté le Qatar comme un pays qui fait tous les efforts possibles pour combattre le terrorisme.

«Les États-Unis et le Qatar en 2016 ont soutenu un partenariat solide et ont coopéré au niveau régional et international dans la lutte antiterroriste, l’assurance de la sécurité et la primauté du droit. Des institutions américaines participent activement et de façon productive au dialogue avec leurs équivalents qataris et ont collaboré étroitement lors de l’échange et l’évaluation d’informations antiterroristes», précise le rapport.

La diplomatie américaine a aussi noté le rôle de Doha dans la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis et l’initiative qatarie de déployer sur son territoire une base d’entraînement pour «l’opposition syrienne modérée».

«Le Qatar participe activement à la lutte antiterroriste, menée par l’Onu, par le Conseil de coopération des États arabes du Golfe, par l’Organisation de la coopération islamique et par la Ligue des États arabes», conclu le rapport.

Il y a un mois, lors d’une rencontre avec son homologue roumain, le Président américain, Donald Trump, avait appelé le Qatar à cesser de financer les groupes terroristes, affirmant que l’émirat du Golfe l’avait historiquement fait «à un niveau très élevé».

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;