Malgré la victoire sur Daech à Mossoul, officiellement proclamée la semaine dernière, des cellules terroristes dormantes restent retranchées dans la ville, concède le vice-Président irakien

La victoire sur Daech à Mossoul n’est pas définitive, il y reste encore des terroristes, a déclaré le vice-Président irakien Nouri al-Maliki. Des cellules dormantes sont également présentes à Diyala.

Cependant, les djihadistes ne pourront plus avancer ni occuper de nouvelles positions en Irak, a-t-il ajouté.

«Des cellules dormantes, il y en a à Bagdad, de temps en temps, elles entreprennent des démarches et organisent des explosions, comme à Kerbela ou dans le quartier de Karada [à Bagdad]. Du point de vue militaire, il n’y a pas de raison de s’inquiéter: Daech est incapable d’avancer ou d’occuper de nouveaux territoires, […] mais du point de vue de la sécurité, il existe toujours des cellules dormantes et des « loups solitaires » via lesquels Daech agit», a indiqué Nouri al-Maliki.La semaine dernière, le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a officiellement proclamé la victoire sur Daech à Mossoul, détenu par les terroristes pendant plus de trois ans.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;