Dans un nouveau documentaire sur Julian Assange, qui doit sortir ce samedi, la réalisatrice évoque un épisode où le fondateur de WikiLeaks essayait, en vain, d’avertir Hillary Clinton de cyberattaques contre le Département d’État

Le fondateur de Wikileaks Julian Assange aurait téléphoné au Département d’État américain pour avertir la secrétaire d’État Hillary Clinton d’une cyberattaque imminente contre les réseaux électroniques de la structure. La bande-annonce du documentaire «Risk», réalisé par Laura Poitras, en parle.Le film, qui sera diffusé par la chaîne Showtime samedi, débute par un coup de fil d’Assange au Département d’État. Le lanceur d’alerte tente de parler personnellement à Hillary Clinton pour l’avertir que des mots de passe et divers fichiers ont été diffusés à travers le monde, raconte la voix off de la réalisatrice.

Для плеера требуется установить Flash Player

Dans un court extrait du film, on voit une assistante d’Assange et le fondateur de WikiLeaks lui-même. La dame appelle l’ambassade des États-Unis pour informer en urgence que des données internes du Département d’État pourraient être divulguées. Après une nouvelle demande d’attendre de la part du destinataire, c’est Assange qui prend l’appareil.«Je voudrais que ce soit clair: nous n’avons pas de problème, vous avez un problème. Et nous essayons de vous aider à résoudre ce problème», dit-il au téléphone.

Laura Poitras a déjà réalisé, en 2014, le film «Citizenfour», sur Edward Snowden, un autre lanceur d’alerte. Le travail sur ce nouveau documentaire lui a pris six ans.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;