En direct depuis Jérusalem, théâtre des affrontements entre soldats israéliens et Palestiniens, la correspondante de RT Dalia An-Nimmari a été agressé par un militaire

Un soldat israélien a donné un coup dans le dos, puis a poussé une correspondante de la chaîne de télévision RT alors qu’elle était en direct depuis Jérusalem, ville qui connaît ces derniers jours un regain de violences entre les Palestiniens et les militaires de Tsahal.

«Le 22 juillet au soir, la correspondante de RT Dalia An-Nimmari a été agressée par des soldats israéliens près de la porte des Lions et ce pendant un reportage en direct sur les affrontements entre les soldats israéliens et les Palestiniens rassemblés pour prier. Un des soldats a donné un coup dans le dos de la journaliste et l’a poussée», informe la chaîne sur son site Web.

Для плеера требуется установить Flash Player

Ces derniers jours, la Vieille ville de Jérusalem est le théâtre des violences. Après l’attaque qui a coûté la vie à deux policiers israéliens le 14 juillet dans la vieille ville de Jérusalem, les autorités israéliennes ont décidé d’installer des détecteurs de métaux aux entrées de l’Esplanade des Mosquées. Le gouvernement israélien a motivé cette décision par le fait que les armes des assaillants qui ont attaqué les policiers y avaient été cachées.

Les Palestiniens craignent qu’Israël ne prenne le contrôle total de l’Esplanade des Mosquées, lieu saint pour les musulmans et les juifs, pour qui elle est le Mont du Temple. Bien que l’État israélien en contrôle les accès, la gestion du troisième lieu saint de l’islam est dévolue à la Jordanie.

Les protestations de la communauté musulmane contre les mesures adoptées par l’État hébreu ont atteint leur point culminant vendredi. Trois Palestiniens ont alors perdu la vie et des dizaines d’autres ont été blessés à Jérusalem. En outre, le jour même, trois Israéliens ont été tués à l’arme blanche par un Palestinien de Cisjordanie.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;