Des roquettes palestiniennes tirées depuis la bande de Gaza ont provoqué une riposte de l’armée israélienne, qui s’est servie… de chars de combats

Un char israélien a attaqué les positions de terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, en riposte à un deuxième tir de roquettes ces dernières 24 heures, effectué depuis le territoire de l’enclave, annonce le service de presse de l’armée israélienne.

«La roquette tirée depuis la bande de Gaza est tombée dans un terrain vague près de la barrière frontalière […]. Un char israélien a riposté en tirant plusieurs coups de feu visant un poste qui appartenait au groupe terroriste du Hamas, situé dans le sud de la bande de Gaza», a indiqué le service de presse.

La roquette palestinienne n’a pas causé de préjudice, étant tombé sur un terrain vague. Le tir précédent, fait dimanche matin, a eu le même résultat, ne provoquant, toutefois, aucune réaction de la part de l’armée israélienne.

Cet échange de tirs s’est déroulé sur fond de violences à Jérusalem provoquées par l’installation de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’Islam.

Traditionnellement, Israël fait porter la responsabilité pour les tirs de roquettes au mouvement du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, exigeant que ce dernier oblige toutes les factions palestiniennes à respecter le cessez-le-feu en vigueur depuis 2014.

Lien

Etiquette: ; ;