Jared Kushner, gendre et conseiller du Président américain Donald Trump, a de nouveau réfuté les allégations portant sur «un pacte» du locataire de la Maison-Blanche avec la Russie

Les allégations relatives à «un pacte» du Président américain Donald Trump avec Moscou ont été de nouveau réfutées par Jared Kushner, gendre et conseiller du locataire de la Maison-Blanche.

Dans un discours prononcé devant des journalistes à la Maison-Blanche, Jared Kushner affirme n’avoir jamais conclu aucun pacte avec la Russie et nie connaître quelqu’un dans l’équipe électorale qui aurait pu le faire.

«J’ai toujours dit être prêt à partager toute information que je possédais avec ceux qui mènent l’enquête. C’est ce que j’ai fait aujourd’hui», a signalé Jared Kushner qui a pris part à une réunion à huit clos au Sénat.

Auparavant, le Washington Post, se référant à des sources au sein du gouvernement, avait écrit, sans toutefois présenter la moindre preuve, que Jared Kushner, le gendre et conseiller de Donald Trump, avait demandé début décembre à l’ambassadeur russe à Washington d’établir un canal secret de communication avec le Kremlin.

En outre, le New York Times avait annoncé qu’en 2016 le mari d’Ivanka Trump avait rencontré le directeur de la Banque de développement de la Fédération de Russie (Vnesheconombank), Sergueï Gorkov, afin d’établir une «connexion directe» avec le Président Vladimir Poutine en dehors des canaux existants.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;