James Bradley, le conducteur du camion garé sur un parking de la ville américaine de San Antonio, au Texas, dans lequel 8 migrants clandestins été retrouvés morts, a été inculpé ce lundi par la justice américaine pour avoir acheminé des étrangers en situation irrégulière. Selon la loi fédérale, il encourt de la peine de mort

Le conducteur de 60 ans, James Bradley, originaire de Floride, risque la peine de mort pour avoir acheminé des migrants clandestins. Huit d’entre eux ont trouvé la mort au cours de leur transport. Vingt-huit restent actuellement hospitalisés, relate Associated Press.Huit morts et trente blessés ont été découverts le dimanche 23 juillet dans la remorque d’un camion garé sur un parking de San Antonio, ville proche de la frontière mexicaine au Texas.

L’alerte a été donnée tôt dans la nuit dimanche quand un des clandestins est venu demander de l’eau à un employé du parking où était garé le camion.
Ce dernier lui a apporté de l’eau puis a appelé la police, qui a fait la macabre découverte. Huit migrants étaient déjà morts, deux autres se sont éteints à l’hôpital.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;