Un homme a attaqué ce mardi au couteau un policier à Melilla, enclave espagnole au Maroc, en criant «Allah Akbar», avant d’être interpellé par les forces de l’ordre

Un homme a franchi mardi matin la frontière de l’enclave espagnole au Maroc de Melilla en courant et en criant «Allahu akbar» et a légèrement blessé un policier avec un couteau, a-t-on appris auprès d’un porte-parole de la police.

«La police a arrêté un homme qui a attaqué avec un couteau les agents du passage frontalier de Beni Enzar», a pour sa part déclaré le ministre de l’Intérieur Juan Ignacio Zoido.

«L’homme est entré en courant et en criant Allak Akbar», a déclaré le porte-parole de la police à l’AFP.

Selon une porte-parole de la préfecture de Melilla l’agresseur était muni d’un couteau de « grande dimension » et serait de nationalité marocaine

L’Espagne exerce sa souveraineté sur les enclaves de Ceuta et Melilla au Maroc respectivement depuis 1580 et 1496.

De très nombreux Marocains y vivent ou s’y rendent quotidiennement pour faire leurs achats de produits détaxés.

Depuis 2005, Ceuta et Melilla font face à une très forte pression migratoire, avec des milliers de clandestins sub-sahariens qui tentent de pénétrer chaque année dans ces antichambres de l’Eldorado européen.

Lien

Etiquette: ; ;