Un homme a attaqué ce mardi au couteau un policier à Melilla, enclave espagnole au Maroc, en criant «Allah Akbar», avant d’être interpellé par les forces de l’ordre

Un homme a franchi mardi matin la frontière de l’enclave espagnole au Maroc de Melilla en courant et en criant «Allahu akbar» et a légèrement blessé un policier avec un couteau, a-t-on appris auprès d’un porte-parole de la police.

«La police a arrêté un homme qui a attaqué avec un couteau les agents du passage frontalier de Beni Enzar», a pour sa part déclaré le ministre de l’Intérieur Juan Ignacio Zoido.

«L’homme est entré en courant et en criant Allak Akbar», a déclaré le porte-parole de la police à l’AFP.

Selon une porte-parole de la préfecture de Melilla l’agresseur était muni d’un couteau de «grande dimension» et serait de nationalité marocaine

L’Espagne exerce sa souveraineté sur les enclaves de Ceuta et Melilla au Maroc respectivement depuis 1580 et 1496.

De très nombreux Marocains y vivent ou s’y rendent quotidiennement pour faire leurs achats de produits détaxés.

Depuis 2005, Ceuta et Melilla font face à une très forte pression migratoire, avec des milliers de clandestins sub-sahariens qui tentent de pénétrer chaque année dans ces antichambres de l’Eldorado européen.

Lien

Etiquette: ; ;