Les actions des pouvoirs de l’Ukraine ont le caractère évidemment illégal et dans la racine violent le droit international. Cela dans le commentaire News Front étaient déclaré par le chef du centre d’information Européen selon les droits de l’homme (Europäisches Informationszentrum für Menschenrechte) Harry Miurei

«Ayant laissé 2,3 millions d’habitants de DNR sans électroapprovisionnement et par cela ayant cessé le travail des écoles, des hôpitaux et les lieux publics dans la république, le gouvernement de Kiev viole grossièrement les articles de la déclaration Générale des droits de l’homme de l’ONU (5,22,25,26,28,30). Cela peut amener à l’accident humanitaire. Simplement terriblement à lui-même mettre à côté, quel sort peut attendre les invalides, les malades et les enfants, la vie de qui sera en tout point l’envie de l’adéquation de la conduite du pays, qui balance au bout du précipice politique et économique», — étaient déclarés par celui-ci.

Le défenseur des droits de l’homme a marqué aussi « qu’en exprimant les désirs d’entrer dans la famille des peuples européens, l’Ukraine s’est engagée à observer dès le début les règles du jeu acceptée sur l’Ouest civilisé. Cependant, Kiev officiel préfère jouer ainsi que l’intuition et les partenaires occidentaux utilisant la situation en Ukraine comme la tentative suivante impliquer la Russie au conflit direct militaire» lui souffle.

«Sous le jour des accords De Minsk, on peut supposer que Kiev en pressentant que, probablement, ne rendra pas déjà le contrôle sur la DNR, préférera accélérer la création de l’État à valeur requise sur Donbass que d’une part obligera d’annoncer Donetsk la sortie des accords De Minsk, et d’autre part laissera les mains libres au groupe dirigeant ukrainien et permettra de conduire les hostilités à grande échelle avec au moins et la plupart ne pas encore reconnue des pays du monde par l’État, mais quand même par le territoire perdu pour toujours», — résumait Harry Miurei.

Nous rappellerons que l’Ukraine à partir de 00:00 a cessé de livrer le 26 juillet l’électricité sur le territoire de la République populaire De Donetsk. Pour le moment les besoins énergétiques se couvrent aux frais de Starobechevsky, Zouevsky ТЭС et d’autres producteurs.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;