La télévision centrale de Corée du Nord vient de diffuser une vidéo montrant le tir nocturne d’un missile balistique intercontinental Hwasong-14 susceptible d’atteindre les États-Unis, comme le précisent des médias nord-coréens

La vidéo montre comment des véhicules spéciaux transportent le missile vers le lieu du tir. Entouré de militaires, le leader nord-coréen Kim Jong-un se tient à côté du dispositif géant et observe la scène.

Quelques instants plus tard, le spectateur devient le témoin du tir même du missile balistique intercontinental Hwasong-14… montré une dizaine de fois sous toutes ses facettes.Après le lancement, l’engin s’élance dans le ciel noir alors que Kim Jong-un s’est déplacé pour voir mieux le «spectacle». Posé devant un bureau installé sur un sommet, il contemple en silence le premier test balistique effectué de nuit.

Для плеера требуется установить Flash Player

La Corée du Nord a procédé vendredi à un nouveau lancement de missile balistique intercontinental Hwasong-14 à titre expérimental, susceptible d’atteindre les États-Unis, a annoncé l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Présent sur les lieux, le dirigeant du pays a personnellement donné l’ordre de lancement. Le missile Hwasong-14 («Mars» en coréen) a effectué un vol de 47 minutes et 12 secondes, atteint une altitude de 3.724 km et parcouru 998 km avant de finir sa course à l’est de la péninsule, selon les informations des médias nord-coréens.L’agence note que le tir n’a présenté aucune menace pour les pays voisins, mais devait être perçu comme un «avertissement solennel» pour les États-Unis, dont le Sénat avait adopté jeudi de nouvelles sanctions à l’encontre la Russie, l’Iran et la Corée du Nord.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;