«Vraiment passionnant!», c’est ainsi que l’astronaute italien Roberto Vittori a caractérisé son premier voyage dans l’espace avec l’équipe russe

Assistant à la diffusion du décollage du lanceur Soyouz-FG avec le vaisseau piloté Soyouz MS-05 du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, l’astronaute italien Roberto Vittori a évoqué ses impressions à propos de son premier voyage dans l’espace en compagnie de cosmonautes russes.

«Faire un voyage dans l’espace avec les Russes, c’est vraiment passionnant! Avec eux, tu revis l’histoire et tu deviens témoin de ce qui a mené à ce grand succès», a-t-il expliqué.

D’ailleurs, l’astronaute s’est rappelé une tradition des cosmonautes russes qui consiste à prendre à bord du vaisseau un petit nain miniature pour enfants.

«Quand je suis parti avec eux pour la première fois, je n’ai pas compris pourquoi le commandant du bord Youri Guidzenko a accroché ce truc, à peine monté dans le vaisseau. Je croyais que c’était un porte-bonheur. Mais dès que le vaisseau a décollé, le petit cordon qui servait à accrocher le jouet a commencé à se détendre. En fait, historiquement, les Russes s’en servaient pour déterminer le début de l’accélération. Bien sûr, aujourd’hui, ils n’en ont plus besoin, mais les Russes sont très liés à leur histoire…», s’est-il souvenu.

Le 28 juillet, le lanceur Soyouz-FG avec le vaisseau piloté Soyouz MS-05 a décollé du site de lancement Gagarin’s Start du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Parmi les membres d’équipage figurent le Russe Sergueï Riazanski, l’Américain Randolph Bresnik et l’Italien Paolo Nespoli.. L’équipage passera 139 jours dans la station.
Sur l’ISS, les membres de la nouvelle expédition seront accueillis par le cosmonaute russe Fiodor Iourtchikhine et les astronautes de la NASA Peggy Whitson et Jack Fischer.

Etiquette: ; ; ; ; ;