La police locale a confirmé qu’un individu armé avait attaqué samedi dans l’après-midi la résidence du vice-Président kényan William Ruto. Au moment de l’attaque, M.Ruto a été absent. Son garde du corps a reçu des blessures

A dix jours des élections générales, la maison du vice-président kényan William Ruto, située dans la région d’Eldoret (nord-ouest du Kenya), a été attaquée samedi par un homme armé d’une machette, a confirmé la police. Un garde du corps du vice-Président a été blessé.

Des médias locaux ont signalé samedi dans l’après-midi que l’attaque était survenue lorsque M.Ruto et sa famille ne se trouvaient pas chez eux. Toutefois, au moins un homme a été grièvement blessé par balles, à savoir un policier d’élite chargé de la sécurité, ont indiqué à l’AFP un haut responsable de la sécurité et un policier souhaitant garder l’anonymat.

«Des hommes armés ont lancé une attaque, tiré sur un policier et volé son arme», a déclaré le responsable.

Des unités des forces de sécurité ont été déployées sur place et ont pénétré dans l’immense propriété, qui compte plusieurs bâtiments. Ces forces ont entendu un coup de feu après leur arrivée et tentent de déterminer si un ou plusieurs assaillants se trouvent encore sur les lieux.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;