Les femmes d’Istanbul, la plus grande ville turque, protestent contre la politique du pouvoir actuel qui, selon elles, néglige les droits des femmes et des minorités sexuelles

Des centaines de femmes ont participé samedi à une marche de protestation à Istanbul, la plus grande ville de Turquie, contre la violence et l’animosité auxquelles elles sont confrontées car les hommes exigent qu’elles s’habillent de façon plus conservatrice.

La marche est surnommée «Don’t Mess With My Outfit» («Ne te mêle pas de ma façon de m’habiller»), relate Reuters. Les femmes ont scandé des slogans en portant des shorts denim montés sur des cintres comme exemples du type de vêtements que certains hommes jugent inacceptables.

«Nous n’obéirons pas, nous ne nous tairons pas, nous n’aurons pas peur. Nous gagnerons par la résistance», ont-ils scandé, brandissant en outre des affiches et des drapeaux arc-en-ciel LGBT.

Istanbul a longtemps été considérée comme une ville relativement libérale pour les femmes et les homosexuels. Mais selon de récentes critiques, les autorités et le parti au pouvoir montreraient peu d’intérêt pour l’élargissement des droits des minorités, des homosexuels et des femmes et manifesteraient de l’intolérance face à la dissidence. Les manifestants constatent un nombre croissant d’attaques verbales et physiques contre les femmes pour leur choix de vêtements.

Lien

Etiquette: ; ; ;