Liu Jieyi, représentant permanent de la Chine au Conseil de sécurité des Nations unies, a rejeté les propos du Président américain Donald Trump à l’encontre de Pékin au sujet de la résolution du problème nord-coréen

Lors d’un briefing à l’Organisation des Nations unies (Onu), Liu Jieyi, représentant permanent de la République populaire de Chine au Conseil de sécurité de l’Onu, a dénoncé les critiques émises par le Président américain Donald Trump à l’encontre de Pékin concernant le problème nord-coréen.

Selon le diplomate, si les deux principales parties prenantes de cette crise, Washington et Pyongyang, refusent de suivre la voie prévue par la résolution du Conseil de sécurité de l’Onu, c’est-à-dire celle de la désescalade et des négociations, alors peu importe l’aide que la Chine peut apporter, ces efforts n’auront pas de résultats pratiques.

«Cela dépend de deux parties principales — ce sont elles, et non la Chine, qui ont de manière générale la responsabilité de commencer à avancer dans la bonne direction», a signalé Liu Jieyi.

Auparavant, Donald Trump avait écrit sur Twitter qu’il était déçu par la Chine qui, selon lui, n’avait rien fait, excepté prononcer de belles paroles, pour résoudre le problème nord-coréen. Depuis longtemps, Washington essaie de persuader Pékin d’exercer son influence sur Pyongyang en le poussant à renoncer à son programme nucléaire.

Lien

Etiquette: ; ; ;