Les États-Unis ont mené à bien un nouvel essai de leur système d’interception de missiles THAAD basé en Alaska et dont deux batteries ont été déployées au printemps dernier en Corée du Sud

Les États-Unis ont testé avec succès leur système Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) conçu pour détruire les missiles balistiques de moyenne portée, a déclaré le porte-parole du Pentagone Jeff Davis.

Для плеера требуется установить Flash Player

Selon lui, un missile balistique a été tiré d’un avion de transport gros porteur C-17 au large d’Hawaï, tandis que le système THAAD, qui l’a intercepté, se trouvait en Alaska. M.Davis a rappelé qu’il s’agissait déjà du 15ème test de ce système.Il a également ajouté que ces tests avaient été prévus avant le dernier tir de missile nord-coréen.

Le précédent essai du système antimissile THAAD a eu lieu le 11 juillet, également en Alaska. Le système a alors réussi à intercepter un missile balistique lancé en vol d’un avion de transport gros porteur C-17 au large d’Hawaï.

Le système THAAD est partiellement installé en Corée du Sud pour parer la menace balistique nord-coréenne avant un gel du déploiement par le nouveau président du pays. Ce système est conçu pour abattre des missiles balistiques à courte et moyenne portée mais pas les missiles intercontinentaux.

La Corée du Nord a effectué le 28 juillet son deuxième test de missile balistique en moins d’un mois. Le leader nord-coréen Kim Jong-un a ensuite affirmé que son pays avait désormais la capacité de frapper l’ensemble du territoire américain.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;