Les deux bateaux russes Niagara et Borislav, saisis pour non règlement de dettes en Ukraine, ont été vendus par les autorités du pays pour un montant total avoisinant les 330.000 euros

Le pétrolier Borislav et le chimiquier Niagara, saisis à une entreprise russe débitrice, ont été vendus aux enchères par les autorités ukrainiennes pour respectivement 168.000 et 165.000 euros, annonce le site ukrainien Ekonomicheskaya pravda.Selon l’édition, les deux navires appartenaient à la société russe Volgo-Donskoye sudovoye agentstvo (agence navale Don-Volga) qui devait environ 34.000 euros à une société turque. Par décision de la justice ukrainienne, les navires ont été confisqués puis mis aux enchères sur le site SETAM.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;